AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


Partagez | 
 

 Le fracas des larmes ne peut être entendu (1er partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kenpachi Zaraki

avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 27/01/2015

Feuille de l'esprit
Race :
Grade:

MessageSujet: Le fracas des larmes ne peut être entendu (1er partie)    Mer 11 Fév - 20:55

Une journée comme les autres, à m'amuser à titiller les capitaines, après tout, c'était le seul moyen d'engager un combat avec ces blancs-becs, malheureusement pour moi aucun n'était décidé à répondre à ma provocation harassante, je décidai donc d'aller voir en dehors du Seireitei s'il n'y avait pas quelques âmes supérieures à la moyenne dont je pouvais libérer le corps de la mortalité... Les tués en bref.
Tous les mecs que je rencontrais s'en aller en courant en hurlant la même chose à plein poumon :

"Oh merde ! C'est le capitaine de la 11e, qu'est-ce qu'il fout ici ?!"

Du coup, aucun n'était prêt à venir se battre, je continuai donc ma recherche d'une âme un peu plus puissante que la moyenne, bon, ok il, y en avait pas mal dans ce genre là, mais tous ceux-la mourrai avant d'avoir pus comprendre que je leur suis largement supérieur, et donc ils fuyaient ou était bien trop faibles... Je commençais à me dire que j'aurai dû aller dans l'Hueco Mundo pour taper du hollow.
C'est à ce moment que je ressenti une pression spirituelle à la limite de l'infâme, un peu comme pour moi, mais en moins puissant, je me mis donc en quête de la personne dégageant cette puissance, c'est seulement après 5 bonnes minutes que je suis arrivé à trouver cette personne, elle était dans mon champ de vision et c'était une femme, pas une shinigami de toute évidence, car elle portait des vêtements plutôt simples et si elle en avait était un, je pense que j'aurai pus m'apercevoir de son existence plus tôt que ça, pour ne pas mentir autre chose m'avais fait tilter, son bras droit, il était blanc, et pas blanc comme de la peau, non, blanc comme les masques des hollows pour comparer.

Je m'approchai afin d'être assez proche d'elle, environ une quinzaine de mètres, elle détournait le regard et avait son visage dans ses mains, m'empêchant de le voir, c'est donc sans dérangement que je me présentai pensant avoir devant moi un adversaire de valeur.

"Salut gamine, je suis le capitaine de la 11e division, Zaraki Kenpachi, et je suis ici pour me défouler !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le fracas des larmes ne peut être entendu (1er partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)
» Ce qui ne peut être évité, il faut l'embrasser.
» Peut-être le début d'une nouvelle amitié... [PV Nuage De Pie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach | Life of Battle :: Les mondes :: La Soul Society :: Extérieur du Quartier-